Madère

 

Arrivée, le 21 septembre 1989 à 11h30, 600 milles en 7 jours.

Traversée tranquille, vent faible par le travers, mer belle. ça bouge quand même...

Allez! Je vous donne tout de suite des nouvelles de Marine. C'est bon ! Elle s'est amarinée au bout de deux jours et maintenant c'est la plus solide de nous quatre. Tant mieux, on saura maintenant qu'il nous faut deux à trois jours pour savourer le plaisir d'être en mer.

Bon, le moral est au beau fixe. Je vous emmène faire un petit tour à Madère.

      

Le port de Funchal est sympa, mais quelque peu encombré. Nous avons été jusqu'à huit bateaux à couple le long du quai. Il vaut mieux prendre rendez-vous avec tout le monde si on veut partir.

         

Les balades à Madère... Quel plaisir ! On rejoint en autobus le départ des lévadas, petits ruisseaux artificiels qui descendent de la montagne en pente douce pour irriguer les cultures. Un petit sentier les longe et c'est idéal pour se promener avec des petits.

On passera 12 jours à Madère. 

On quitte Funchal le 3 octobre à 14h30.