Rodrigues

 

Arrivée,  le 21 mai 1996. 1000 milles

Nous franchissons la passe de Port Mathurin à 8 heures 30 le matin du 21, soit dix jours après notre départ des Chagos, qui nous semblent déjà si loin.

 

On arrive quand ?                              Port Mathurin

Première surprise, ici : tout le monde parle français ! Le journal est imprimé en français, la télé est en français, et le créole est très facile à comprendre, car très proche du français. Nous apprendrons que la langue officielle et administrative est l'anglais, mais que le langage courant aussi bien à Maurice qu'ici est le français et bien sûr le créole. Après un an, de baragouinages english, quel plaisir!

   

Les rues de Port Mathurin

   

La côte est.

Nous restons huit jours à Port Mathurin. James Waterstone, un Créole originaire de Rodrigues nous y guidera par monts et par vaux, nous faisant découvrir son île avec beaucoup d’amour. C’est un retraité qui s’est pris d’affection pour les voiliers de passage, qui le lui rendent bien.

Nous sommes restés une semaine à Rodrigues.

Départ  pour  Maurice le 28 mai 1996.