San-Blas

 

Arrivée, le 20 mars 1992 à 10H00 - 830 milles en 8 jours (depuis les Bahamas)

 

   

 Mer des Caraïbes              Cay Hollandès              Tanguy à la pêche

La traversée depuis les Bahamas avait commencé très tranquillement, trop même, car nous sommes restés encalminés un bon bout de temps. Puis le vent s'est levé, et la mer aussi. Depuis notre départ, c'est la première fois qu'on voit une mer aussi grosse. On a estimé les vagues à 7 ou 8 mètres de haut, le vent pas très fort à 30/35 nœuds. Ca fera peut-être rire les "grand marins", mais bon : la première fois ça impressionne, et puis on s'habitue. Le bateau sous deux ris et trinquette se laisse conduire par l'Ariès, et le temps passe sans trop de problème.

   

                                                Commerce avec les indiens Cunas                 On remonte une rivière

Pour rentrer dans la passe de Cay Hollandès, on a remercié le GPS qui nous  a bien facilité la tâche. Tout de suite,  les indiens Cunas sont venus nous voir ; échanges, discussions et parties de pêche ont rythmé notre séjour aux San-Blas.

 

   

           Rio Diablo                             Bar local                          Au resto...

Petite halte dans le village de Rio Diablo. On échangera un vieux canot pneumatique et un moteur Seagull contre de magnifiques Molas. J'ai aussi réparé un frigo chez notre ami Edwindo. 

  

Puerto Bello

Sur le chemin menant à Panama, nous nous arrêterons à Puerto Belleo, visiter les ruines d'un fort datant de l'époque des pirates..... 

 

Nous serons restés neuf jours.

Nous  partons le 29 mars pour Panama.