Polynésie Française

Les Tuamotus

 

Arrivée, le 1er juillet 1992. soit 529 milles en 4 jours.

 

 Atoll de Kauhéi.

Nous avons choisi de faire route au Sud vers les Tuamotus en tirant le plus possible à l'Est  dans l'espoir de dénicher un atoll pas trop visité. Nous sommes tombés sur celui de Kauhéi et nous avons eu de la chance. Nous sommes restés les trois quarts du temps le seul voilier dans ces eaux et le 12ème de l'année. Ca va, l'atoll n'était pas saturé par les touristes !

 

Atoll de Kauhéi. Près du village

Ces atolls, c'est surtout pour le plaisir des yeux. Nous aurons la chance d'être adoptés par une famille paumotu et de vivre avec elle sur un petit motus, loin du village. Pêche sous-marine, chasse au requin pour les ailerons, culture de l'huître perlière, et puis la "brrrringue", et ça, c'est quelque chose que d'être perdu au milieu du Pacifique et de chanter autour d'un feu de bois au son des guitares et des Uku-lélé.

 

 

Sur le motu, le soir du 14 juillet.

On se sent tellement bien sur le motu qu'on décide de rester ici pour fêter le 14 juillet.

Au menu, eau de coco en apéro, crabe de cocotier, pain de coco, poisson cru, poisson fumé et un peu de vin venu des fonds du bateau.

Nous restons trois semaines aux Tuamotus.

Nous  partons le 21 juillet  pour Tahiti via l'atoll de Fakarava.